Bonne bouche

Gravlax de Truite, par Loïc Horlin © VR

Une fois n’est pas coutume, c’est avant d’avoir pu déguster sa cuisine que nous évoquons ici un nouveau lieu, son histoire et sa philosophie. Une très prochaine visite permettra d’apprécier si les mets sont en accord avec les mots…

Terrine de lapin, ketchup de courge, pickles pleurote © VR

Entre Saint-Georges et Saint-Jean dans le Vieux-Lyon, une nouvelle adresse vous accueille à bras ouverts 7 jours sur 7. Au menu, une cuisine valorisant les produits du moment, sans maniérisme ni prétention. Take five !

Barigoule de légumes d'antan © Vincent Raymond

Les nouveaux propriétaires du célèbre restaurant Francotte nous ont convié à leur table pour parler un peu du passé, du présent et surtout de l’avenir, qui s’écrit dans l’assiette…

Diaporama d'une fraction de l'offre alimentaire du Sirha. Bon appétit !

Avec cette biennale, Lyon s'autoproclame capitale du Goût à défaut d'être capitale de la Gastronomie…

Pour les professionnels, il y a le Sirha, pour les autres, il y a Big !, la (première) Biennale internationale du goût, cinq jours entièrement dédiés à nos papilles…

Tapas le soir, menu classique au déjeuner, mais bois et cuir à toute heure. © VR

Ce nouvel établissement n’est pas qu’un restaurant : en devenant bar à tapas le soir, il vise à dynamiser un quartier aux allures de (re)belle au bois dormant. Un projet ambitieux à suivre…

Velouté butternut/noisette, tajine de canette aux clémentines et aux noix et forêt-noire : 12,20 euros. © Cécile Almonté

Après les fêtes, reprendre le chemin d’une alimentation raisonnable a toujours des allures de punition. Pas à Saint-Étienne, où l’on remercie ceux qui vous envoient au coin. Enfin, à la Cantine du coin…

La bûche Butterfly, en souvenir d'une visite du couple Sève dans une serre aux papillons, aux Etats-Unis. © CA

Pour nous éviter l’hypoglycémie lors des repas de réveillon, les pâtissiers ont trouvé la solution : la bûche de Noël. Nous avons testé les nouveautés de la maison Sève…

Des produits frais et un emballage malin, 100 % recyclé. © VR

Ces burgers se méritent. Cachés sur une placette du 7e arrondissement — qui doit se transformer en une agréable terrasse dès les premiers rayons de soleil du printemps —, les burgers de Ma cantine chic valent le voyage.

Une confiture pour accompagner un foie gras ou une pissaladière bien rustique, cuite au feu de bois : l'oignon doux s'adapte à tous les types de cuisine. © DR

Blond, doux, rond, sucré, il a des accents d’authenticité, et ses producteurs celui du Sud. En ce moment, il se fait remarquer en étant cuisiné par les Toques blanches lyonnaises. Mais qui est-il ?