%title

Diaporama : Islande, par Lauranne Gy Renucci

Not made of Ice - Spread ©lgyrenucciphotography
Not made of Ice - Spread ©lgyrenucciphotography

La photographe Lauranne Gy Renucci a passé plusieurs semaines en Islande à l'automne dernier. Un séjour insulaire dont elle a ramené de lumineuses empreintes, et qui se passent de commentaires…

Photographe et voyageuse, Lauranne Gy Renucci vit entre Paris, New York, la Corse et la Savoie. Stimento avait déjà publié ses photographies lors des marches pour Charlie (ici)

Le travail de Lauranne Gy Renucci est visible sur son site (son site ici), et notamment ses nouvelles réalisations new-yorkaises.

Articles liés: 

Suivez-nous !

A lire encore...

“Allez la France !” ©Lauranne Gy Renucci

Rebaptisé Bastille Day par les Américains, notre 14-juillet national a le vent en poupe dans la Grosse Pomme. Manhattan et Brooklyn prennent des faux-airs de guinguette, et le phénomène s’étend aux états limitrophes du Connecticut ou du New Jersey…

Laurence Guenoun © Lauranne Gy Renucci

La photographe et réalisatrice Laurence Guenoun a passé 18 mois au cœur de l’ancienne plus grande décharge à ciel ouvert d’Amérique latine, Jardim Gramacho. 5 000 personnes y survivent dans l’indifférence totale, à moins de 30 minutes de la plage de Copacabana…

Michel Granger © VR

Dans un hangar des services techniques de la Métropole, Michel Granger expérimente la peinture au rouleau compresseur, avant une performance lors de Dialogues en humanité au Parc de la Tête d'Or du 3 au 5 juillet prochains…

Atelier au Conservatoire de Lyon © VR

Un bref aperçu en images du travail créatif réalisé en juin 2015 au cours des ateliers animés par Jérôme Richer et Abdelwaheb Sefsaf dans le cadre de Territoires en écritures…

Marie-Laure Basilien-Gainche © DR

En cette Journée mondiale des Réfugiés, et en préambule à la table ronde organisée par le Théâtre des Célestins, rencontre avec une spécialiste du droit des migrants et des réfugiés, Marie-Laure Basilien-Gainche.

D'après une histoire vraie ©Marc Domage

La Maison de la Danse de Lyon innove en rendant un spectacle accessible aux spectateurs déficients visuels grâce à l’audiodescription.