Gourmix : la bonne formule

Foie gras mi-cuit, confit d'oignons maison, roquette, pain sorti du four… © CA
Foie gras mi-cuit, confit d'oignons maison, roquette, pain sorti du four… © CA

Les petits sandwiches de Gourmix sont encore un peu difficiles à trouver, place Antonin-Poncet… puisque l'enseigne dit toujours “Coiffeur” ! Pourtant, ils vous attendent, entre Le Sud et la librairie Expériences.

Les habitués du restaurant Gourmix de la rue de la Platière ne seront pas dépaysés : du bois massif, des murs en pierre et, ici, beaucoup de lumière naturelle. Pas de surprise non plus dans la carte, c'est la même : le même concept de cases à cocher pour choisir ses mini-sandwiches — salés ou sucrés —, salades, desserts… Et surtout les mêmes spécialités savoureuses : 106 recettes, rien que ça ! Gourmix se veut un bar à sandwiches “du terroir”. C'est vrai pour une grande partie de ses produits : le foie gras vient du Sud-Ouest et est mi-cuit sur place, le jambon cru est un serrano, les copeaux de parmesan sont du véritable parmiggiano reggiano, les fromages sont affinés, le reblochon vient de Savoie — comme les propriétaires de la marque, ce qui justifie l'immense croix presque danoise ornant un mur. Les petits pains, surgelés précuits, sont réchauffés derrière le comptoir en chêne (fabriqué sur mesure par un tonnelier, s'il vous plaît), les mini-sandwiches garnis à la demande, le confit d'oignons et le pesto artisanaux.

Quatre petits sandwiches font un repas. Mais à 2 euros le sandwich on peut aussi ne pas être raisonnable. © VR
Quatre petits sandwiches font un repas. Mais à 2 euros le sandwich on peut aussi ne pas être raisonnable. © VR

Pour 10 euros, vous pouvez manger du foie gras — fondant, avec confit d'oignons et roquette —, du saumon fumé — avec fromage frais et citron —, du reblochon, une mousse au chocolat maison et un café tout droit sorti de la manche de George Clooney. Pas mal… Trois lignes de progression pourtant : on aimerait des véritables jus de fruits, bio si possible — les propriétaires y pensent mais ont du mal à trouver des conditionnements adaptés à la vente à emporter —, puisque les produits sont si scrupuleusement choisis, leur provenance pourrait être indiquée, enfin les sandwiches sucrés tournent essentiellement autour du Nutella et de la crème de speculoos, on s'éloigne du terroir…

Salle de Gourmix © VR

Comptoir Gourmix © VR

Gourmix : 7 place Antonin-Poncet, Lyon 2e.
Ouvert du lundi au samedi de 11 à 23 heures et le dimanche de 11 à 19 heures.

Suivez-nous !

A lire encore...

Gravlax de Truite, par Loïc Horlin © VR

Une fois n’est pas coutume, c’est avant d’avoir pu déguster sa cuisine que nous évoquons ici un nouveau lieu, son histoire et sa philosophie. Une très prochaine visite permettra d’apprécier si les mets sont en accord avec les mots…

Terrine de lapin, ketchup de courge, pickles pleurote © VR

Entre Saint-Georges et Saint-Jean dans le Vieux-Lyon, une nouvelle adresse vous accueille à bras ouverts 7 jours sur 7. Au menu, une cuisine valorisant les produits du moment, sans maniérisme ni prétention. Take five !

Barigoule de légumes d'antan © Vincent Raymond

Les nouveaux propriétaires du célèbre restaurant Francotte nous ont convié à leur table pour parler un peu du passé, du présent et surtout de l’avenir, qui s’écrit dans l’assiette…

Diaporama d'une fraction de l'offre alimentaire du Sirha. Bon appétit !

Avec cette biennale, Lyon s'autoproclame capitale du Goût à défaut d'être capitale de la Gastronomie…

Pour les professionnels, il y a le Sirha, pour les autres, il y a Big !, la (première) Biennale internationale du goût, cinq jours entièrement dédiés à nos papilles…

Tapas le soir, menu classique au déjeuner, mais bois et cuir à toute heure. © VR

Ce nouvel établissement n’est pas qu’un restaurant : en devenant bar à tapas le soir, il vise à dynamiser un quartier aux allures de (re)belle au bois dormant. Un projet ambitieux à suivre…