Le jardin des imprimeurs

  • Exposition

En résonance avec le 17 e congrès mondial des sociétés de roses à Lyon « Lyon Roses 2015 », le Musée de l’imprimerie a chargé Stéphane Crozat, ethnobotaniste et directeur du Centre de ressources de botanique appliquée (CRBA), domaine de Lacroix-Laval assisté de Sabrina Novak, de tisser les liens entre botanique, imprimerie et roses, à travers un parcours sensible et scientifique qui fait écho à une véritable épopée horticole lyonnaise, restée trop longtemps oubliée.

Depuis la Renaissance, Lyon a joué un rôle déter - minant dans l'histoire des sciences naturelles. À la fin du XVe siècle, la botanique, nécessaire aux médecins, aux herboristes et aux agronomes..., connaît un essor sans précédent, grâce à l’arrivée d’espèces végétales en provenance du nouveau monde et à la découverte de la flore régionale.

La diffusion des connaissances va être largement favorisée par l’essor de l’imprimerie. Au XVIe siècle, Lyon devient l'un des principaux centres de rayonnement des savoirs européens.

Les imprimeurs impulsent un véritable mouvement culturel et scientifique, attirant médecins, graveurs et sculpteurs dans la cité. Afin d’éditer les ouvrages qui feront leur renommée, ils incitent à la collecte, la description et le dessin des plantes locales, ou d'origine étrangère, cultivées dans les jardins des rives de Saône ou de la Croix-Rousse.

Au XIXe siècle, Lyon devient une capitale mondiale de l'horticulture. Fleurs, fruits et légumes sont créés par milliers. Parmi les spécialités horticoles lyonnaises, la rose représente l'un des pôles d'excellence.

L'ensemble de ces connaissances horticoles nous est largement parvenu par la publication de documents très divers tels que gravures, plans, ouvrages, revues et autres objets. Cela en dit long sur le rôle de l'imprimerie dans ce domaine, de la Renaissance à nos jours.

Dans le cadre de l’exposition présentée au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique, plusieurs institutions allieront leurs fonds pour créer une magnifique promenade illustrée ; le Musée de l’imprimerie, pour sa part, présentera des livres anciens emblématiques illustrés de bois gravés (Andrea Matthioli ou Leonard Fuchs), des cuivres gravés ou encore des impressions naturelles obtenues grâce au procédé Auer, ainsi que divers ephemera en chromolithographie reproduisant des motifs floraux aux couleurs variées.

Jeudi 9 Avril 2015 - 10:30 - Dimanche 12 Juillet 2015 - 18:00

Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique

Adresse: 

www.imprimerie.lyon.fr
13 rue de la Poulaillerie
69002 Lyon
France

Téléphone: 

04 78 37 65 98