BD

Le Grand Méchant Renard © Benjamin Renner

Après le succès de son film d’animation Ernest et Célestine (César 2013), Benjamin Renner a éprouvé un besoin “animal” de retourner à la BD le temps d'un album, Le Grand Méchant Renard (Shampooing)…

Extrait de l'album Le Juge d'Olivier Berlion © Berlion/Dargaud

Mort de Pasqua et projection en plein air du film de Boisset Le Juge Fayard dit “Le Shériff” : parfait combo pour évoquer l’album de Berlion, Le Juge

Guillaume Long, à l'œuvre… © Guillaume Long

Pour L’Enfance de l’art, Guillaume Long invente l’école de muséographie freudienne appliquée — une manière subtile et cocasse de nous dévoiler son panthéon artistique…

Le Passeur, œuvre de Marc Dailly, qui ouvre les portes de l'atelier Biscoto (16 rue Pouteau, Lyon 1er) ©DR

Des artistes vivent et créent à côté de chez vous ! Et ce week-end, ils vous ouvrent leur atelier, c'est l'occasion de les rencontrer…

Riad Sattouf en dédicace à la Librairie La Bande Dessinée, après celle du Tramway et avant Vivement Dimanche ! © VR

Riad Sattouf revient avec le quatrième tome de sa série Pascal Brutal et le premier d’une autobiographie touchante et sans afféterie, L’Arabe du futur. Tête à tête…

Je vous fais un dessin ?

Léonard de Vinci enfant, selon Guillaume Long © Long

Double dose de dédicaces aujourd’hui : à la librairie Expérience (5 place Antonin-Poncet, Lyon 2e), c’est Nicolas Sure qui vient dans le cadre de Quais du Polar présenter et signer Richard Monroe, paru dans la série Détectives chez Delcourt. Et à la Librairie La Bande Dessinée (57 Grande rue de la Croix-Rousse, Lyon 4e), ce sont Guillaume Long et Nicolas Wild qui affûtent leurs crayons : l’un pour parapher L’Enfance de l’Art, l’autre pour orner de sa griffe Ainsi se tut Zarathoustra. Dans les deux cas, les festivités débutent à 14 h 30.

Au royaume des filles, les garçons, tous plus niais les uns que les autres, se pressent au bal pour être tenus en laisse par la Colonelle… Si personne ne leur apprend pas à espérer mieux, à quoi d'autre pourraient-ils rêver ?

★★★☆☆Riad Sattouf met son beau gosse Vincent Lacoste dans de beaux draps. Enfin, surtout sous un drap, qui d'ailleurs n'est pas très beau…