diaphana

Festival Lumière…blanche

Bruce Dern dans Nebraska ©DR

Normal qu’elle soit l’aînée du Festival Lumière : depuis douze ans, Lumière blanche est une manifestation qui porte “un certain regard sur la vie et les années qui passent.”

Le cinéma Le Lem de Tassin-la-Demi-Lune condense en six jours (soit un de plus que ce que l’affiche annonce) huit films choisis dans l’année écoulée ou le patrimoine, et qui évoquent cette question du temps qui passe, du rapport à l’âge et à la vieillesse. Ces thématiques donnent lieu à des films poignants, marquants voire désopilants, qui peinent hélas à rencontrer leur public lors de leur sortie. Coup de projecteur supplémentaire, certaines séances de Lumière blanche sont rehaussées de discussions : Nebraska d’Alexander Payne ce samedi soir à 20h30 ou Renoir de Gilles Bourdos demain dimanche 12 octobre à 19h00.

http://cinemalelem.free.fr/pages/flat_tab_medium_index.html