IAC

Casa di Lucrezio et  Del bello intelligibile, parte quarta «Inedito» de Giulio Paolini © Blaise Adilon

Dans les murs de l’IAC, on nous propose de faire l’expérience des œuvres, d’être à l’écoute des sensations qu’elles nous inspirent…

Tableau orange, Tableau bleu et Lentille de Véronique Joumard. Visibles à l'INSA. © Cécile Almonté

L'exposition que présente l'IAC en ce moment est doublement extra : parce qu'on la découvre en partie extra muros, et puis parce que c'est un bonheur pour le visiteur