Pralus

La Barre infernale à l'orange, dans le bref instant où elle a été entamée, et où elle n'a pas été finie © VR

Monsieur Pralus, ce n’est pas bien ce que vous faites. Non, vraiment ; en réalité, c’est mieux que bien, c’est excellent et vous le savez…

Ce chocolat n'a pas eu le temps de souffrir © VR

La 4e édition de la déclinaison lyonnaise du Salon du chocolat s’ouvre ce samedi et s’installe quatre jours à la Cité internationale. Tiendrez-vous le choc ?