Quentin Dolmaire

Sur un tournage, Arnaud Desplechin porte du Woody Allen / photo © Jean-Claude Lother

★★★☆☆ Une bonne quinzaine d’années après Comment je me suis disputé…, Desplechin renoue avec ses personnages et se retrouve à la Quinzaine des Réalisateurs. En quarantaine ?