Surréalisme

Erró. © VR

Un seul passage ne suffit pas pour venir à bout de cette impressionnante rétrospective : tout limpide qu’il soit, l’œuvre d’Erró réclame, à l’instar du Louvre, plusieurs visites. Tant mieux.