Théâtre

Certains finissent la tête dans le seau © Michel Cavalca

Qui trop embrasse, mal étreint. Telle pourrait être la devise de ce Juan, qui emprunte à tant de sources qu’il ne peut être fidèle à aucune — ce que personne n’exige de lui, d’ailleurs…

Quatre comédiens dans un gymnase et une gymnaste sur un terrain de basket. © Marc Domage

Quatre superstars de la scène qui interprètent une troupe théâtrale en pleine supernova, et l’impression dérangeante d’assister à un test d’endurance pour public élu…

Les hormones sont peut être responsable du soudain appétit sexuel de Becky, il n'en est pas moins réel ni inextinguible… © Jean-Louis Fernandez

Le désir attrapé par la queue et à bicyclette par Becky, jeune enseignante anglaise, écrasée par un été caniculaire et perturbée par une plomberie défectueuse. Une pièce sensuelle de Penelope Skinner délocalisée au Théâtre Les Ateliers.

Michel Robin dans Les Méfaits du tabac © Pascal Victor/ArtComArt

Dans la redingote d’un conférencier un peu désorienté, Michel Robin alias Nioukhine intervient au milieu d’un récital pour (en théorie) instruire le public des Méfaits du tabac. Le comédien nous en livre quelques bouffées avant son passage au théâtre La Renaissance d'Oullins…

Le Fantasme de l'échec © DR

Pour un artiste, l'échec est-il une certitude aussi absolue que la perspective de devoir vivre avec le RSA ? Véronique Bettencourt s’interroge dans une fausse conférence pleine de fantaisie…

#OùQuandQuoi ? du dimanche 2 novembre

Ce 2 novembre, jour de la mâcre (allez donc voir ce qu’est la mâcre : une sorte de plante aquatique dont on peut manger les fruits en cas de grande faim…), a vu naître en Autriche une reine de France, une reine d’Espagne qui s’appelait d’Autriche, deux présidents des Etats-Unis… et Jean-Jack Queyranne. C’est la journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité et celle pour la protection des journalistes, merci pour eux. N’oubliez pas de souhaiter une bonne fête aux Victorin et Victorine, avant de sortir…
  • Le Fil, Saint-Etienne/18h30/Stromae. Le Belge à débardeurs tricotés veut faire une pause, inquiet pour sa santé mentale, alors, si vous avez déjà votre billet, appréciez le moment et emmagasinez les souvenirs, vous n’êtes pas prêt de le revoir par ici…
  • Trévoux/De 10h à 18h/Le Marché de la création. Vous voulez vous y prendre tôt pour vos cadeaux de Noël ? Vous avez bien raison, faites un tour au marché de la création : moins de monde, moins froid, moins cher qu’au marché de Noël et vous pouvez même faire croire à Tante Rosie que vous avez fait son cadeau de vos blanches mains.
  • Comœdia, Lyon 7e/10h45 et 11h40/Cinéma pour poussins. C’est le dernier jour des Toiles des gones, profitez-en donc pour emmener vos gnomes (ou vos gones, appelez-les comme vous voulez…) au cinéma. Deux programmes courts, adaptés aux petits, Coucou nous voilà pour les moins de 3 ans à 10h45 et Pat et Mat pour les 3 ans et plus à 11h40.
  • Petit théâtre, Savigny/15h/Le Saut du lit. Comédie vaudeville de Ray Cooney et John Chapman par la troupe Les Brigadiers enflammés. Monsieur et Madame promettent chacun de leur côté à un et une ami(e) de libérer leur appartement pour la soirée afin qu’un rendez-vous galant puisse y avoir lieu. Un troisième couple s’en mêle. Portes qui claquent et quiproquos assurés. Gratuit pour les moins de 10 ans. N'hésitez pas à réserver par mail : theatresavigny@free.fr
  • Musée de Bourgoin-Jallieu/16h/A nous le patrimoine ! Les enfants adorent ces moments où leurs parents découvrent et apprennent en même temps qu’eux. Dans cette visite ludique, être grand ou petit importe peu, tout comme lors du goûter qui suivra. Inscriptions au 04 74 28 19 74.
  • Halle Tony-Garnier, Lyon 7e20 h/ Lily Allen. Concert annulé. Vous pouvez toujours lever vos doigts bien haut, ceux du milieu, et chanter devant votre miroir : Fuck you… very very much ! Coz we hate what you do, and we hate your whole crew, so please don’t stay in touch… Mmh, ça va déjà mieux, non ?

Joris Mathieu, nouvel homme fort du théâtre à Lyon

Joris Mathieu, directeur du Théâtre Les Ateliers et du TNG ©DR

Le successeur de Nino d’Introna à tête du TNG vient d’être désigné par le Ministère de la Culture, en accord avec la Ville de Lyon et la région Rhône-Alpes : il s’agit de Joris Mathieu, dont la candidature avait fuité dans le courant de l’été. En prenant les commandes de ce Centre dramatique national réputé pour sa programmation jeune public, le metteur en scène de 37 ans se retrouve donc investi d’une double mission directoriale, puisqu’il avait été déjà été retenu début 2014 pour présider aux destinées du théâtre Les Ateliers. Certes, il est fréquent à Lyon de voir un acteur culturel gouverner simultanément plusieurs institutions (Guy Walter à la Villa Gillet et aux Subsistances, Thierry Frémaux à l’Institut Lumière, au Festival Lumière et au Festival de Cannes, Thierry Raspail au Mac et à la Biennale d’art contemporain, Dominique Hervieu à la Maison de la Danse et à la Biennale de la danse) ; toutefois, ce choix semble répondre aux désirs de mutualisation et de convergence des équipements souvent formulés par les tutelles, dans le même temps qu’il rajeunit le panorama institutionnel.